Cinq mots clés pour vivre davantage dans le moment présent

Cinq mots clés pour vivre davantage dans le moment présent

Vivre dans l’instant présent? Bien plus facile à dire qu’à faire! À moins d’être un moine Bouddhiste, il est pratiquement impossible de demeurer dans le moment présent en tout temps dans la vie de tous les jours. C’est pourtant une solution efficace pour réduire le stress du quotidien. Dans son livre Mettre en pratique le pouvoir du moment présent, Eckhart Tolle explique que le stress est provoqué par le fait qu’on soit « ici » (présent) tout en voulant être « là » (future). Voici 5 mots-clés qui m’aident à vivre un peu plus l’instant présent.

1. Respiration

Le simple fait de faire une pause dans la journée et prendre le temps de respirer consciemment nous aide à se détendre. Prenez un exemple banal : vous attendez en ligne pour payer à l’épicerie et la personne devant vous ne semble pas presser de défaire son panier. Vous avez votre journée dans le corps et vous êtes impatient de rentrer chez vous. Au lieu de laisser le stress monté, prenez 3 à 5 grandes respirations par le nez en vous concentrant sur l’air qui entre dans les poumons et qui en ressort. En plus de son effet calmant, cela permettra à votre mental de revenir au moment présent.

2. Pensée

Bien souvent, l’inquiétude est causée par l’inconnu. Nous élaborons des scénarios dans notre tête, même si nous ignorons totalement le dénouement de la situation. D’une part, il faut comprendre que nos pensées sont fabriquées par le mental, elles ne reflètent pas des faits dans la réalité. Pour réduire son anxiété envers le future, éliminez les « si » dans votre tête et de revenez aux faits. D’autre part, ne sous-estimez pas la puissance de la pensée positive. Elle façonne notre perception de la vie; en étant positif, vous verrez les choses sous un meilleur angle.

3. Recadrage

Le recadrage nous permet de dédramatiser la situation lorsqu’on ressent le stress nous envahir. Par exemple, vous avez une pile de dossiers à régler et votre patron vous demande de régler une situation urgente. Sur le coup, la panique monte intérieurement et c’est la fin du monde! Appuyez sur « pause » et revenez au point 1 : Respirer. Deuxièmement, posez-vous la question, est-ce que ma vie ou celle des autres en dépend ? Si la réponse est non, personne ne mourra si vous ne terminer pas ce que vous avez à faire dans la journée même.

4. Lâcher-prise

En théorie, le lâcher-prise semble assez simple. Selon Eckhart Tolle, il s’agit de « la profonde sagesse qui nous porte à laisser couler le courant de la vie plutôt que d’y résister ». Le mettre en pratique est plus compliqué. Il faut commencer par accepter le fait que nous contrôlons peu de variables dans la vie. Pour nous aider à lâcher-prise et apprécier le moment présent, on peut se changer les idées en pratiquant une activité que l’on aime : lecture, yoga, cinéma, etc.

5. Gratitude
La plus belle façon de vivre dans le moment présent, c’est d’être reconnaissant pour ce qu’on a plutôt que de penser à ce qu’il nous manque. En fait, on devrait prendre l’habitude de remercier la vie pour ce qu’elle nous donne avant de lui demander quelque chose de nouveau. Il existe plusieurs exercices pour exprimer sa gratitude. Par exemple, vous pouvez écrire dans un journal ou cahier le nom de cinq personnes ou choses pour lesquelles vous avez été reconnaissants dans votre journée. Cet exercice peut également être fait sous forme de méditation : en fermant les yeux, visualisez une personne ou chose différente à chaque respiration et offrez-lui votre gratitude.

Ne vous mettez pas de pression à vouloir toujours être dans le moment présent! Le fait de reconnaitre qu’on s’y échappe, soit en pensant à notre passé ou au future, est déjà une bonne prise de conscience de l’instant présent. ☺

Pavla DUBEAU

Lire l’article orginal ici (nouvelle fenêtre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.