Qu’est-ce que le Reiki ?

“Toute la vie est animée par une énergie unique et fantastique, qui est l’essence de tout ce qui est, vous inclus.”

— Neale Donald Walsch

Précision importante en guise de préambule:

le Reiki ne se substitue en aucun cas à une consultation ni à un traitement, lequel ne peut être prescrit que par un médecin. Il intervient en complément de ces derniers. Si vous êtes engagé dans un protocole thérapeutique quel qu’il soit, le praticien Reiki vous recommandera toujours de poursuivre le traitement en cours.
Françoise VERHELST, Anne YUNG, maîtres Reiki

Françoise VERHELST, Anne YUNG (maîtres Reiki)

Historique du Reiki

Les premières traces écrites décrivant cette technique de soins par la Prière et l’imposition des mains ont été relevées dans des sutras sanskrits vieux
de plus de 2500ans.
A l’époque, l’enseignement ne se transmettait qu’oralement et n’était réservé qu’à de rares initiés.
En 1870, au Japon, le docteur MIKAO USUI était doyen d’une université chrétienne de KYOTO.
Un de ses étudiant lui demanda un jour s’il croyait que Jésus pouvais guérir miraculeusement les maladies.
Bien qu’ayant répondu par l’affirmative, il ne sut comment expliquer sa méthode.
Vexé dans son honneur d’enseignant japonais, il démissionna et se mit en quête de la solution.
Il s’inscrivit à l’Université de Chicago et obtint un doctorat de théologie.
Sa question restant sans réponse, il retourna au Japon étudier la tradition bouddhiste, car BOUDDHA guérissait aussi les malades de façon miraculeuse.

Après de longues années de recherches et d’études dans différents monastères, il découvrit dans des sutras sanskrits en provenance du TIBET, la description
des symboles secrets de guérison et les mantras les accompagnant. Restait maintenant à savoir les utiliser.
Le supérieur du monastère Zen où il étudiait, lui conseilla de se rendre sur la montagne sacrée, le MONT KURI YAMA et d’y pratiquer le jeûne et la méditation.
Le 21 ème jour, il vit dans le ciel, une lumière blanche qui se rapprochait de lui en grandissant, jusqu’à le pénétrer entièrement.
Puis il vit apparaître des bulles de lumière où étaient les symboles. Il sut immédiatement leur signification et comment les utiliser.
Émerveillé et infiniment reconnaissant, il voulu partager cette expérience avec son ami le moine Zen.
Il dévala la montagne, il se sentait en pleine forme, comme rajeuni, malgré les 21 jours de jeûne.
Dans sa précipitation, il se blessa le pied sur une pierre et se soigna instantanément.
Puis ce fut la rage de dent de la fille de l’aubergiste et enfin, la crise de rhumatisme de son ami le supérieur du monastère.

MIKAO passa alors sept ans à soigner les mendiants.

Mais il comprit que la guérison du corps ne suffisait pas, puisque ses patients qui après avoir été guéris, avaient trouvé du travail en ville, étaient revenus quelques années plus tard à la mendicité car c’était bien plus facile.

C’est ainsi que le docteur USUI comprit l’importance vitale de l’échange. Il quitta les quartiers pauvres et enseigna dans tout le japon.

En 1935, il reçut une jeune femme originaire d’Hawai et de nationalité américaine HAWAYA TAKATA, celle-ci devait subir une opération qu’elle refusa. Elle suivit un traitement de REIKI et guérit. Elle fut initié et fut élevée au rang de Maitre REIKI en 1938.

Le docteur HAYASHI la désigna comme son successeur en 1941. Après avoir initié 22 Maître, dont sa petite fille Phyllis Lei FURUMOTO, le grand Maître HAWAYO
TAKATA mourut en 1980.

En 1983, ces Maîtres créèrent L’ALLIANCE REIKI.

Source

Qu’est-ce que le Reiki ?

L’étymologie du mot Reiki, lequel se prononce “Réki”, est bâtie sur deux monosyllabes d’origine japonaise: Rei, force vitale à l’œuvre dans tout l’univers, Ki, la part de l’énergie universelle qui fait la force de l’esprit de chacun de nous. Cette dernière correspond entre autres, au Chi du Taïchi et au Qi du Qi Gong. C’est aussi l’équivalent du Prana (Souffle) des Hindous. Le Reiki vise donc la reconnexion de ces deux énergies qui en réalité n’en font qu’une. Mikao Usui définissait le Reiki comme une méthode originale fondée sur la puissance spirituelle de l’Univers, ou encore “une manière simple d’inviter le bonheur dans notre vie”. Il affirmait que pour parvenir à nous libérer de la maladie et des souffrances émotionnelles, il convient de rechercher d’abord la guérison de notre esprit. C’est en tant que conséquences de cette guérison de l’esprit qu’interviennent les effets bénéfiques du Reiki sur la santé du corps, tant il est vrai que corps, âme et esprit ne sont pas des éléments séparés mais une seule et même réalité. En résumé, la finalité du Reiki est donc d’augmenter en nous la tranquillité d’esprit et la joie de vivre. Ainsi, avec un esprit vivant pleinement en paix et dans la joie, nous accédons à un meilleur état de santé.

À la différence d’un magnétiseur qui puise dans sa propre énergie, un praticien Reiki utilise, par le canal de ses mains, l’énergie universelle dont nous sommes tous faits ainsi que l’Univers, les animaux, les plantes et toute la Nature. Alors, imaginez-vous recevoir un soin d’acupuncture, mais sans les aiguilles. Ainsi, le praticien appose ses mains sur vous, en vous touchant délicatement ou en les plaçant légèrement au-dessus de votre corps, selon votre souhait à définir en début de séance.

L’énergie universelle est pure, intuitive et intelligente. Ainsi, en vous la transmettant, le praticien, qui n’est ni magicien ni nécessairemeent médecin, mais simplement “canal Reiki”, ne fera que vous transmettre cette force vitale qui a le pouvoir d’agir, À un niveau subtil, aussi bien sur le plan physique,  mental, émotionnel et spirituel; l’énergie Reiki sait ce dont la personne que vous êtes a besoin et surtout, elle rétablira l’harmonie entre vos différentes composantes, sachant que vous êtes constitué d’un corps, d’une âme et d’un esprit.

Recevoir un ou plusieurs soins Reiki selon la nécessité du moment présent, c’est se reconnecter avec sa propre réalité. Vous n’avez pas besoin pour cela d’assimiler tout une bibliothèque pour accumuler du savoir. Votre meilleur allié pour bien recevoir le Reiki tient dans votre propre ouverture de cœur et d’esprit. Au sortir d’un soin reiki, vous vous sentez en principe mieux, voire franchement bien. De façon subtile, le Reiki agit, pour ne citer que quelques-uns de ses bienfaits, sur le calme et l’équilibre psychique, la régulation du sommeil, le dépassement des blocages en tous genres… Vous avez des problèmes de peau par exemple, aspect physique; vous avez des angoisses, aspect émotionnel et mental; vous êtes en quête d’identité et cherchez qui vous êtes, ce que vous êtes venu faire dans ce monde, quel sens donner à votre vie, quelle stratégie utiliser pour trouver l’emploi qui ressemble à vos valeurs profondes… aspect spirituel au sens large, lié au développement personnel et à la découverte de l’être que vous êtes vraiment. Le Reiki peut intervenir sur tout cela. L’essentiel à retenir pour vous est que l’énergie universelle est toujours bienveillante. Le Reiki est donc par essence, en toute humilité, un acte d’amour.

À voir aussi:


Anne YUNG, praticienne en Reiki traditionnel

Je me tiens à votre disposition. Bonne séance !

Anne YUNG