Qu’est-ce que le Reiki ?

“Toute la vie est animée par une énergie unique et fantastique, qui est l’essence de tout ce qui est, vous inclus.”

— Neale Donald Walsch

Précision importante en guise de préambule:

le Reiki ne se substitue en aucun cas à une consultation ni à un traitement, lequel ne peut être prescrit que par un médecin. Il intervient en complément de ces derniers. Si vous êtes engagé dans un protocole thérapeutique quel qu’il soit, le praticien Reiki vous recommandera toujours de poursuivre le traitement en cours.
Françoise VERHELST, Anne YUNG, maîtres Reiki

Françoise VERHELST, Anne YUNG (maîtres Reiki)

Historique du Reiki

Les premières traces écrites décrivant cette technique de soins par la Prière et l’imposition des mains ont été relevées dans des sutras sanskrits vieux
de plus de 2500ans.
A l’époque, l’enseignement ne se transmettait qu’oralement et n’était réservé qu’à de rares initiés.
En 1870, au Japon, le docteur MIKAO USUI était doyen d’une université chrétienne de KYOTO.
Un de ses étudiant lui demanda un jour s’il croyait que Jésus pouvais guérir miraculeusement les maladies.
Bien qu’ayant répondu par l’affirmative, il ne sut comment expliquer sa méthode.
Vexé dans son honneur d’enseignant japonais, il démissionna et se mit en quête de la solution.
Il s’inscrivit à l’Université de Chicago et obtint un doctorat de théologie.
Sa question restant sans réponse, il retourna au Japon étudier la tradition bouddhiste, car BOUDDHA guérissait aussi les malades de façon miraculeuse.

Après de longues années de recherches et d’études dans différents monastères, il découvrit dans des sutras sanskrits en provenance du TIBET, la description
des symboles secrets de guérison et les mantras les accompagnant. Restait maintenant à savoir les utiliser.
Le supérieur du monastère Zen où il étudiait, lui conseilla de se rendre sur la montagne sacrée, le MONT KURI YAMA et d’y pratiquer le jeûne et la méditation.
Le 21 ème jour, il vit dans le ciel, une lumière blanche qui se rapprochait de lui en grandissant, jusqu’à le pénétrer entièrement.
Puis il vit apparaître des bulles de lumière où étaient les symboles. Il sut immédiatement leur signification et comment les utiliser.
Émerveillé et infiniment reconnaissant, il voulu partager cette expérience avec son ami le moine Zen.
Il dévala la montagne, il se sentait en pleine forme, comme rajeuni, malgré les 21 jours de jeûne.
Dans sa précipitation, il se blessa le pied sur une pierre et se soigna instantanément.
Puis ce fut la rage de dent de la fille de l’aubergiste et enfin, la crise de rhumatisme de son ami le supérieur du monastère.

MIKAO passa alors sept ans à soigner les mendiants.

Mais il comprit que la guérison du corps ne suffisait pas, puisque ses patients qui après avoir été guéris, avaient trouvé du travail en ville, étaient revenus quelques années plus tard à la mendicité car c’était bien plus facile.

C’est ainsi que le docteur USUI comprit l’importance vitale de l’échange. Il quitta les quartiers pauvres et enseigna dans tout le japon.

En 1935, il reçut une jeune femme originaire d’Hawai et de nationalité américaine HAWAYA TAKATA, celle-ci devait subir une opération qu’elle refusa. Elle suivit un traitement de REIKI et guérit. Elle fut initié et fut élevée au rang de Maitre REIKI en 1938.

Le docteur HAYASHI la désigna comme son successeur en 1941. Après avoir initié 22 Maître, dont sa petite fille Phyllis Lei FURUMOTO, le grand Maître HAWAYO
TAKATA mourut en 1980.

En 1983, ces Maîtres créèrent L’ALLIANCE REIKI.



Anne YUNG, praticienne en Reiki traditionnel

Je me tiens à votre disposition. Bonne séance !

Anne YUNG