Instant présent, apprendre à le vivre pleinement

Il faut apprendre à vivre pleinement l’instant présent

Efforcez-vous de bien vivre aujourd’hui, car demain n’existe pas encore, et si vous vous inquiétez de lui, c’est comme si vous jetiez vos énergies dans le vide. Travaillez sur aujourd’hui car aujourd’hui ne mourra pas, il ne fera que se prolonger, et en se prolongeant il deviendra demain.
Jésus disait : « Ne vous inquiétez pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même. » Cette parole nous oblige à méditer sur l’idée de durée, de continuité. Celui qui fabrique une chaîne doit veiller à la solidité de chaque maillon, car si un seul maillon est fragile et casse, il ne sert à rien que tous les autres tiennent bon : l’ensemble est rompu. Nous devons donc vivre chaque jour selon les lois divines, afin de faire de ce jour un maillon solide et que la chaîne ne se rompe pas. Aujourd’hui est un nouveau maillon qui va s’ajouter aux autres, et c’est sur ce maillon que nous devons nous concentrer.

Pour bien nous pénétrer de l’importance du jour présent, nous devons faire comme s’il était le dernier. Certains diront que c’est affreux d’avoir ainsi continuellement dans la tête la pensée de la mort, mais ils se trompent. En réalité, vivre chaque jour comme s’il pouvait être le dernier ne nous pousse pas du côté de la mort, mais du côté de la vie. Quand quelqu’un se conduit avec insouciance, désinvolture, comme si les années ne lui étaient pas comptées, celui-là, oui, marche vers la mort, car il gaspille sa vie.
Si des sages ont conseillé de vivre chaque jour comme s’il allait être le dernier, c’est pour que nous cherchions à faire d’aujourd’hui quelque chose de plus utile, de plus beau, de plus précieux,… quelque chose d’unique ! Il ne s’agit pas vraiment de croire qu’il sera notre dernier jour, ce n’est qu’une méthode pédagogique pour nous inciter à lui donner plus de sens et de beauté et à préparer les jours suivants.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Une des clés pour vivre mieux et vivre heureux est de profiter au maximum de l’instant présent.

Profiter des événements au moment présent, parce qu’ils ne se représenteront jamais. Goûter ces moments de bonheur instance et emmagasiner en vous cette
énergie qui vous aidera à aller de l’avant et à surmonter les pires difficultés.

Le temps est la seule chose que nous possédions réellement et pourtant, il reste l’unique chose que l’on ne parvient que très difficilement à contenir.

Tous les jours, j’entends que l’on court après le temps.

Quelqu’un reconnaît que le temps lui manque. Un autre qu’il a bien le temps de s’occuper de faire un jour ceci ou cela.

L’instant présent est un bien précieux que vous devez vivre pleinement.

Finalement, quand les gens ont le temps :

  • Ils préfèrent l’employer à se souvenir.
  • Ils pensent à ce qu’ils ont fait ou n’ont pas fait.
  • Ils se tournent vers le passé, comme s’ils avaient le temps.

Puis, quand ils s’aperçoivent qu’ils auraient pu faire certaines choses qu’ils n’ont pas faites, ils se disent qu’ils n’auront jamais le temps de le faire.

Toutes ces personnes conjuguent leur existence au passé, le plus souvent même, à l’imparfait et autant le dire, rarement au plus-que-parfait.

  • Elles fuient le futur.
  • Elles ne l’imaginent pas sans qu’une catastrophe ne pointe à l’horizon.

De toutes les façons, elles craignent l’absurde mort et comme elle n’est pas encore venue, elle ne peut que surgir à n’importe quel moment.

C’est elle qui fait que l’on est pressé, compressé, étriqué, mal-aimé et mal aimant.

Profitez de l’instant présent.

Toujours en quête du temps, l’homme ne se rend même pas compte que la seule chose qu’il possède réellement est le temps, que la mort finira tôt ou tard
par lui ôter définitivement.

Du coup, ce temps si précieux lui échappe. Il fait déjà partie du passé avant même qu’il ait eu le temps de l’entrevoir.

Ce n’est pas courir après le temps qu’il faut si l’on veut profiter du temps présent. C’est le prendre, l’accueillir et en jouir.

Être ici et maintenant dans l’instant présent.

Être ici et maintenant, établi dans notre réalité, dans notre corps et dans notre vie, c’est ne rien attendre et accueillir l’inattendu.

C’est ça qui fait toute la différence entre être ici et être ailleurs.

Ici, nous vivons ce qui se présente à nous, nous en jouissons et nous vivons pleinement, comme des enfants émerveillés à qui la vie offre des journées
exceptionnelles.

Ailleurs, nous sommes tournés vers le passé et nous ressassons non pas les instants de bonheur, mais tout ce que nous avons ratés.

Ce n’est pas de cette façon que nous construisons une vie pleine et réussie, mais c’est comme ça que nous pouvons la détruire.

Apprenez aujourd’hui à profiter de l’instant présent et à goûter le bonheur de vivre une vie pleine et entière.

Ne vous retournez pas sur le passé, vous ne pouvez pas le changer, alors que vous pouvez changer votre future.

Roland MOLLE 

Lire l’article original ici (nouvelle fenêtre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.