Mal de dos, 6 réflexes à adopter

Nous sommes tous concernés par le mal de dos. La cause ? Notre mode de vie et plus principalement nos postures quotidiennes. Pour limiter les souffrances, il suffit juste de revoir nos positions. Coup d’oeil.

Mal de dos : postures (L’Equipe)

Bichonner votre colonne vertébrale dans les gestes de tous les jours est la meilleure prévention. En évitant contractures et “faux mouvements”, vous éviterez que ce fléau s’installe et vous ennuie de façon répétée. Alors optez pour la bonne attitude et ayez les bons réflexes.

1. Devant l’ordinateur

Asseyez-vous bien en face, les yeux au niveau du haut de l’écran. Appuyez votre dos contre le dossier et posez vos avant-bras sur le bureau. Ils doivent rester à angle droit lors de l’utilisation du clavier.

Excellente vidéo d’illustration ici (nouvelle fenêtre)

L’astuce en plus : Faites des breaks réguliers et regardez au loin par-dessus l’écran. Ceci permet de libérer les tensions. Marchez également en faisant quelques mouvements de la tête à droite et à gauche.

2. Pour regarder la télé

Installez-vous bien en face de l’écran, vous ne devez pas faire de rotation de la tête sous peine de contracture.

L’astuce en plus : Choisissez un siège ferme pour garder le dos bien droit. Le top, dirigez les paumes des mains vers le haut pour améliorer la pose.

3. En voiture

Réglez le siège afin que votre dos et votre tête soient bien droits. Positionnez les fesses au plus près du dossier afin de soutenir la colonne vertébrale. Si nécessaire, calez un coussin entre votre dos et le dossier si celui-ci forme un creux. La bonne distance doit permettre d’atteindre les pédales sans effort et garder les genoux fléchis même quand vous appuyez à fond sur les pédales. Quant aux bras, ils doivent être souples.

L’astuce en plus : Libérez bien les épaules en les maintenant abaissées pour éviter les contractures.

4. Pour repasser

Écartez les pieds, rentrez le ventre (aspirez le nombril) et les fesses (comme si vous voulez maintenir une feuille). Réglez la table à la bonne hauteur : Trop basse, vous tirerez sur votre bras, trop haute, vous monterez les épaules. Nous vous conseillons de régler la table à environ 15 cm au-dessus des coudes.

L’astuce en plus : Si vous devez rester longtemps debout, posez un pied (en alternance) sur un petite marche. Cela évite de creuser les reins et que tout le poids du corps pèse sur le dos.

5. Pour lire au lit

Placez un coussin derrière la nuque, un autre dans le creux des lombaires et encore un sous les genoux afin que ces derniers soient fléchis. Un quatrième sur vos genoux fera office de lutrin afin d’y poser le livre.

L’astuce en plus : Ne baissez pas la tête pour ne pas tirer sur les cervicales.

6. Pour porter vos courses

Répartissez vos sacs dans chaque main afin d’équilibrer le poids, et gardez les épaules baissées.

L’astuce en plus : Avec un seul sac lourd, portez-le devant, contre vous.

Lire l’article original ici (nouvelle fenêtre)

Un coussin qui redresse votre dos alors même que vous vous reposez

Maintenant, si vous voulez non seulement soulager votre dos mais aussi redresser votre colonne et corriger votre posture, il existe un ingénieux petit appareil qui vous permettra de le faire sans effort. La lutte la plus naturelle contre le mal de dos passe par la nécessité, on l’a vu, d’étirer, de tonifier et de relaxer la colonne et ses « haubans ».

Le Spinup à utiliser en position allongée, et son petit frère Adospin sont deux appareils de biomécanothérapie vertébrale qui remettent en place toute la mécanique du dos. Chacun fait travailler le rachis dans toutes ses composantes, à la fois ostéo-articulaires, neuromusculaires et tendineuses. Ce concept a été inventé il y a une quarantaine d’années par un pharmacien de Nanterre, Jean-Pierre Pallier. Il s’agit d’un véritable dispositif médical qui a fait l’objet de tests en service de rhumatologie hospitalier et qui a reçu l’aval de l’Afssaps avant d’être commercialisé il y a environ 20 ans et diffusé avec succès via le bouche-à-oreille.

Qu’est-ce que le Spinup ? C’est un simple coussin gonflable anatomique. À l’intérieur de ce coussin et au centre, une sorte de rail, deux réglettes en caoutchouc nommées « orthèses ». C’est sur ces orthèses que l’on positionne la colonne vertébrale en s’allongeant sur le coussin.

Sous le poids du corps, cet appareil et sa variante Adospin provoquent une extension vertébrale et une ouverture de la cage thoracique. Le simple fait de respirer en étant correctement positionné sur le coussin entraîne un micro-massage des muscles de part et d’autre de la colonne qui de cette façon s’auto-restructure tandis que les vertèbres se réalignent dans leur axe.

Dans le même temps, l’ouverture thoracique débloque le diaphragme, autre source de tension. Utilisé au quotidien à raison de 10 à 15 mn, le Spinup fonctionne pour tous les problèmes de dos structuraux (80% des cas) et apporte un soulagement dans tous les autres cas. Adospin quant à lui, avec ses deux faces munies chacune de deux orthèses judicieusement placées, il s’adapte à tous les types de douleurs, cervicales, dorsales ou lombaires. Cette utilisation quotidienne peut paraître contraignante au début mais l’effet relaxant en fait vite un moment privilégié). Le coût d’acquisition de ces deux appareils peut sembler élevé, mais compte-tenu du fait que leur bonne utilisation peut vous éviter une intervention chirurgicale (et les complications qui en découlent) et que le prix de chacun d’eux ne représente somme toute que l’équivalent de 2 ou 3 séances chez un thérapeute manuel, l’investissement paraît finalement plus que raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.