Mantra de guérison: récit d’un temps de partage en Kundalini Yoga

Le yoga ne consiste pas seulement en un entraînement physique, comme aller au gymnase et faire de l’exercice. C’est bien davantage une autre façon de connaître le Divin, la puissance infinie que nous sommes vraiment. Le yoga, c’est de la méditation. Tout comme la méditation, pratiquer le yoga avec conscience nous aidera à aller de plus en plus profondément dans notre propre moi intérieur. Si les exercices physiques sont comme nager à la surface de l’océan, la pratique optimale du yoga est comparable à une plongée en profondeur dans l’océan. L’expérience a une toute autre dimension. La différence est la même qu’entre un oiseau en cage et un oiseau volant dans le ciel, jouissant de l’immensité.

(Amma)

Après un cours de Kundalini Yoga: expérience d’un partage autour d’un mantra de guérison.

Nous sommes au soir du lundi 29 juin 2015. Il fait très chaud, contrairement à lundi dernier où la pluie tombait à verse. Nous sommes trois ce soir, Florence notre professeur de Kundalini Yoga, Maxime et moi. C’est mon quatrième cours avec Florence. Le cours, ce soir comme tous les précédents, se déroule dans la fluidité, la bienveillance, la concentration, dans le sourire aussi parfois. Nous voici parvenus à la relaxation finale. La voix de Florence accompagne le mantra chanté (j’y reviendrai): “Ra Ma Da Sa Sa Se So Hung”, mantra de synchronisation avec tous les éléments de l’Univers: non dualité, unité du tout… Les 8 sons, aussi appelés ashtang, s’égrènent avec lenteur et profondeur:
Ra = Soleil
Ma = lune
Da = terre
Sa = Infini impersonel
Sa Se = totalité de l’infini
So Hung = je suis Toi (sens personnel de fusion et d’identité dans la totalité de l’infini)

Il me pénètre jusque dans les entrailles, presque à m’en faire mal, mais je l’accueille car je sais qu’il est là d’abord pour me faire du bien: lent, Beau, comme venu d’ailleurs… le chant féminin dont il est fait m’emporte, comme pour me dire: “viens!” Une autre petite voix, montant du dedans de moi celle-là, toute d’intuition, me souffle: “Pourvu qu’avec Florence, on le chante en méditation”. A peine ai-je pensé cela que, tout en douceur, elle nous invite à revenir de notre relaxation et à nous asseoir. Toujours aussi bienveillante, elle nous propose de mettre nos mains en mudra, puis elle déclare: “Je continuerais bien en chantant.” Elle nous explique que ce mantra est un mantra de guérison: “Pensez à quelqu’un, ou à vous-mêmes, ou aux deux à la fois. Ou bien à une situation que vous voulez guérir pour vous-même ou pour quelqu’un, pour le monde, pour ce qui vous tourmente.” Ça ne pouvait pas tomber mieux, pour moi du moins! Je me dis à l’instant même: “Mais comment sait-elle?” Et avec la voix de femme qui tourne dans la platine, nous chantons alors. Les premières minutes s’écoulent; peu à peu, mon cœur se serre, ma gorge se noue, mon visage se contracte, les larmes brûlantes montent. Je ne lâche pas mes mains toujours en mudras et j’accueille, rien d’autre. Florence et Maxime continuent à chanter ce mantra superbe et pathétique, quelquefois je reprens un peu de souffle pour essayer de chanter de nouveau. Dans un murmure j’y parviens, mais les larmes plus vives encore gagnent la partie, plus puissantes que moi on dirait bien. J’ai mal, trop mal mais j’ai bien conscience que nous sommes tous trois dans le partage de ce moment intense. Puis doucement, on s’achemine vers la fin du mantra Florence dit que ce mantra dont nous venons de faire l’expérience est d’une grande force, très puissant et que c’est plutôt une bonne chose que de laisser se déverser ses émotions tout en se laissant pénétrer par lui, pour qu’il travaille en nous. Puis elle ajoute: “C’est un peu comme lorsqu’on est auprès d’Amma”! A ce moment précis notre communion est si belle que je prends conscience que vraiment, nous ne sommes qu’un, comme le dit justement Amma…

Télécharger ou écouter en ligne le mantra chanté par Gurudass Kaur (nouvelle fenêtre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.