Yoga du visage: douze exercices pour une relaxation profonde

Au beau milieu d’une nuit semblable aux autres, je suis restée quasi jusqu’au matin sans dormir, d’abord gênée par une zone de mon visage, depuis le haut des lèvres juste sous les narines, en passant par le tour de la bouche, les comissures des lèvres, la naissance des joues et jusque sous le menton. Ce cercle bien élimité avait été sans doute victime d’une petite allergie à une huile essentielle, allergie datant du weekend précédent mais qui avait mis quelques jours a se manifester. Je me suis donc levée et j’ai tenté de soulager mon visage par plusieurs moyens. Mais selon que j’employais de l’eau, une huile hydratante, une crème calmante, la situation s’aggravait. Tantôt cela me démangeait, tantôt je ressentai les picotements d’une irritation de la peau, sans compter les boursoufflures que je percevais sous mes doigts, et, pour couronner le tout, tout le pourtour de ma bouche qui suintait. Je ne pouvais quand même pas me lever peu après, puis partir travailler dans cet état! Il me fallait donc trouver une solution d’urgence. Alors j’ai tout abandonné: gant d’eau chaude, d’eau froide, j’ai rangé la crème, l’huile, tout. Je me suis recouchée, je me suis connectée avec l’univers, avec mes deux guides spirituels qui veillent constamment sur moi et qui sont toujours là chaque fois que je les appelle, mon père, et Raïnatha. c’est alors que, un peu en pilote automatique, sans jamais avoir rien appris, je me suis mise à utiliser juste mes mains pour soigner mon visage endolori. Tantôt à pleines paumes je faisais de légères pressions sur mes joues, tantôt avec le bout des doigts partout sur et autour de la zone à soigner.Tantôt j’utilisais mes deuxièmes fallanges, les poings fermés, toujours en légères pressions, je ressentais peu à peu le bien que cela me faisait. tantôt je pianotais ou exerçait de tous petits cercles ou pressions avec le bout de mes doigts. Bref, même le dos de mes mains, je l’utilisais. Mes mains étaient comme guidées, comme contrôlées par une, enfin deux douces présences que je savais évidentes et dont je je n’avais qu’à exécuter l’enseignement. Peu à peu les douleurs de mon visage s’apaisaient, les parties rugueuses redevenaient soupples, lisses, elles s’hydrataient à vue de toucher, je n’en croyais pas les constatations de mes doigts… Puis les heures de la journée ont défilé, j’ai trouvé une pommade pour parachever le traitement de fortune. J’ai d’abord songé à écrire un article, puis je me suis ravisée à la pensée que non, que je ne saurais que dire de convaincant ou d’intéressant. Or l’univers me donne une source, une vraie, propre à me conforter dans le bien-fondé de ma méthode empirique, et qui me donne raison. Cette source, la voici !

Yoga du visage: 12 exercices pour une relaxation profonde, à faire et à refaire chez soi!

Le yoga du visage permet une relaxation profonde du visage, du cou et de la tête. Les différents exercices font travailler les muscles de manière excentrique, c’est-à-dire en allongeant les muscles à chaque extrémité. Le travail musculaire déclenché par les exercices est toujours rythmé par la respiration.

Le yoga facial aide à reconnecter le visage au reste du corps. Il permet de sentir les échanges qui se font entre la tête et le corps. Cette pratique aide également à tonifier la peau du visage et donc à repulper les sillons qui s’y forment avec le temps.

Voici 12 exercices proposés par Julie Portanguen, professeure de yoga. Il s’agit d’un enchaînement logique qui constitue une séance complète de yoga du visage (partir du haut du visage pour terminer par le cou). Mais chaque exercice peut être effectué indépendamment pour cibler une zone en particulier.

Pour les exercices qui font intervenir les mains ou les doigts, la pression doit être à la fois ferme et douce. Répéter chaque exercice 3 à 5 fois. Pensez à bien tout relâcher entre chaque respiration (inspiration + expiration).

Source : Entretien avec Julie Portanguen, professeure de yoga

Se préparer à la relaxation

Le premier exercice consiste en une préparation globale à la détente du visage.

Dos droit, inclinez le visage vers le sol. La pointe du menton doit se diriger vers le cou. Relâchez tous les muscles du visage comme si vous sentiez votre peau tomber vers le bas. Quand vous vous sentez détendu(e), vous pouvez ramener le visage en position normale.

Préparer la zone du cou

Ce deuxième exercice va préparer la zone du cou et de la gorge au drainage déclenché par les exercices à venir.

Yeux fermés ou ouverts, tournez délicatement la tête de chaque côté. Vous devez sentir que les muscles au niveau du cou et du bas du visage s’étirent. Il s’agit d’une prise de conscience de l’allongement des muscles.

Assouplir la zone du front

Attrapez la zone du front (peau et muscles) avec la plus grande surface des doigts. Etirez vers l’arrière en inspirant puis regardez vers le bas (tout en continuant de tirer vers l’arrière) en expirant. Cet exercice va permettre d’assouplir la

Travailler les yeux

Fermez les yeux. Posez la pulpe des index au centre de l’œil, au ras des cils, au niveau des paupières supérieures. Inspirez. A l’expiration, essayez d’ouvrir les yeux (les doigts maintiennent les paupières.
Travailler les yeux et le front

Le majeur saisit le coin interne de l’œil, l’index saisit le coin externe de l’œil. Les doigts exercent une légère pression de chaque côté. Ecartez les doigts pour étirer de manière horizontale la paupière. Vous devez sentir sous vos doigts la peau et le muscle. Inspirez. Au moment d’expirer, resserrez les yeux comme si vous faisiez un effort pour lire.

Augmenter la vascularisation du nez et des joues

Placez votre pouce et votre index sur les ailes du nez. Resserrez de façon à réduire le filet d’air qui passe dans le nez. Inspirez. Au moment d’expirer, écartez les narines pour tenter de repousser vos doigts. Il s’agit de faire ressentir la respiration au plus profond de soi. Cet exercice va permettre d’augmenter la vascularisation du nez et des joues.

Travailler les pommettes

Ouvrez la bouche, plaquez vos lèvres contre vos dents. Inspirez. Essayez de sourire tout en expirant. Les coins externes de la bouche doivent remonter vers les yeux. Cet exercice fait travailler le muscle orbiculaire de la bouche et fait remonter les pommettes.

Travailler la bouche

Formez un O avec vos lèvres. Essayez de les projeter vers l’avant en contractant les muscles qui se trouvent sur le pourtour des lèvres. Attention, la contraction ne doit pas créer des petites rides autour de la bouche.

Travailler les joues

Exercez une pression ferme (elle ne doit pas être douloureuse) sur les tempes avec vos index. Remontez les doigts vers l’arrière et le haut. Projetez la bouche et la mâchoire vers l’avant. Inspirez. Sur l’expiration, remontez les commissures des lèvres comme si vous essayiez de sourire. Cet exercice fait travailler les muscles des joues. Il permet aussi d’atténuer les pattes d’oie et les rides verticales entre le nez et la bouche.

Travailler l’ovale du visage

Bouche fermée, placez votre poing sous le menton. Inspirez. Sur l’expiration, essayez d’ouvrir la bouche tout en poussant sur le poing. Cet exercice travaille l’ovale du visage et prévient (ou atténue) l’apparition du double menton. Variante de l’exercice : ouvrez la bouche et placez votre poing sous le menton. Poussez le poing pour essayer de refermer la bouche qui résiste.

Drainer

Placez vos doigts repliés (au niveau de la deuxième phalange) sous vos oreilles et descendez-les (en exerçant une légère pression) jusqu’aux clavicules. Vous pouvez reproduire cet exercice tout autour du cou et dans la nuque. Il permet de drainer les liquides qui passent entre la tête et le reste du corps.

Tout relâcher et sentir la relaxation

Si vous avez effectué l’intégralité des exercices, dans l’ordre indiqué dans ce diaporama, prenez un dernier moment pour tout relâcher et bien sentir la relaxation. Prenez conscience de tout ce qui circule sous la peau du visage et dans votre tête.

lire l’article sur Doctissimo et faire défiler le diaporama (nouvelle fenêtre)

Voir aussi le site de l’Institut Himayoga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.